Nouvelle version "Hénon" pour EMMIE

le 1er juin 2020, par l’équipe Pretexx

Pretexx vient de procéder à la livraison d’une mise à jour du progiciel de gestion de la formation et de l’emploi des personnels EMMIE. Cette nouvelle version, nommée "Hénon", apporte plusieurs améliorations et corrections de bugs.


Nouvelle fonctionnalité "Moteur de suggestions"

Le progiciel EMMIE a désormais la capacité d’émettre des suggestions pour les évolutions de la carrière des agents. Cette fonctionnalité permet au progiciel de tenir compte du parcours de chaque agent pour lui proposer :

  • Les avancements de grade SPV
  • Les formations pertinentes
  • Les affectations SPP / PATS

Il s’agit d’une avancée majeure dans la mise en place du processus de Gestion Prévisionnelle des Emplois / Activités et Compétences (GPEAC) d’un SDIS. Plutôt que de laisser chaque agent errer au hasard dans un référentiel dense, le groupement RH-Formation dispose de la capacité de paramétrer finement les parcours de carrière.

La pertinence de ces suggestions concrétise la mise en adéquation des besoins du centre/service avec les souhaits de l’agent, en fonction de son profil.


Calcul de l’accessibilité sur un élément

En tant qu’agent d’un SDIS, des questions récurrentes se posent pour les évolutions de carrière :

  • Est-ce que je dispose des pré-requis pour postuler à cette formation ?
  • Quand pourrais-je être nommé(e) à ce grade ?

Le progiciel intègre un algorithme de calcul des accessibilités pour répondre à toutes ces questions. Il permet à chaque agent de visualiser instantanément s’il dispose des pré-requis pour suivre un parcours particulier. Mieux : l’algorithme est capable d’afficher à quelle date un élément sera accessible.
Dans le cas d’un avancement de grade SPV, par exemple, EMMIE affiche la date à partir de laquelle la nomination de l’agent est possible.
Le système repose sur un principe dit "récursif" : après avoir calculé et affiché la date d’accessibilité d’un élément, il procède à la même opération pour l’élément suivant. Dans le cas des grades, cela permet au simple sapeur de visualiser toute son évolution de carrière jusqu’aux grades les plus élevés dans la hiérarchie.

Le chef de centre/service, lui, dispose d’un accès à ces informations pour chacun de ses agents. Il peut mener ses entretiens individuels avec des données objectivées.

Enfin, le Groupement RH-Formation peut piloter ces informations sur l’ensemble des agents du SDIS. Les commissions d’avancement de grade et celles de mobilité, notamment, s’en trouvent facilitées.

L'agent visualise instantanément ses possibilités d'avancement de grade. {PNG}