Évolution de la feuille de garde dans AGATT !

Le module de gestion de la feuille de garde journalière est à peu près aussi ancien que le logiciel lui-même. Bien que maintes fois amélioré, nous avons considéré l’arrivée de NexSIS comme l’occasion d’une refonte en profondeur de ses fonctionnalités permettant l’armement des engins.
En voici les grands principes.

Comment fonctionnait l’armement des engins jusqu’ici ?

Dans la barre de menus principale, au survol de l’onglet "PLANIFICATION", le menu "Feuille de garde journalière" conduisait à un tableau comprenant 4 onglets, dont le premier - affiché par défaut - s’intitule "Armement des engins".
Ce mode d’accès reste inchangé.

L’onglet "Armement des engins" est le module qui permet d’affecter des agents dans les différents "piquets" des véhicules. Pour cela, l’utilisateur doit "remplir" différents blocs correspondant aux engins et fonctions paramétrés en amont pour son CS.

Suivant un fonctionnement "gigogne", ces blocs se déployaient jusqu’à présent en sous-blocs et listes déroulantes permettant de visualiser les différents piquets concernés et d’y affecter les agents les plus à même de les occuper.

Bien que l’ensemble soit jugé globalement par les utilisateurs comme étant à la fois simple et efficace., il comporte toutefois une limite : il est obligatoire d’affecter les agents sur la totalité de la tranche horaire sélectionnée. Par exemple si un CIS fonctionne avec une feuille journalière de 8h à 20h, un agent mis sur un piquet de jour doit couvrir l’intégralité de la période.Il n’est pas possible de positionner un agent de 8h à 14h, puis un autre agent de 14h à 20h sur le même piquet.

La refonte du module d’armement des engins vise à s’affranchir des contraintes liées aux tranches horaires, tout en conservant une ergonomie simple pour l’utilisation au quotidien.

Évolution visuelle

Le nouveau module utilise désormais une représentation de type "planning journalier" (grille d’horaires) qui permet :

  • de distinguer les périodes où un poste est attribué des périodes où il ne l’est pas,
  • d’identifier directement qui occupe le poste lorsque ce dernier est attribué,
  • de décider plus efficacement quel agent est le plus à même d’occuper un piquet.

Une fois dans la rubrique "Feuille de garde journalière", le tableau à onglets affiche directement la liste des engins et fonctions à armer.
A chaque engin ou fonction correspond un bloc contenant :

  • une flèche de pliage et dépliage permettant de déployer le contenus de tous les postes,
  • un pictogramme d’illustration de l’engin ou de la fonction,
  • l’intitulé (rouge, orange ou vert) de l’engin ou de la fonction,
  • une jauge (aux gradations rouges, oranges ou vertes) symbolisant l’état de remplissage (vide, en cours, complet) de l’engin ou de la fonction.

Les boutons "Afficher / Masquer" au-dessus de la liste déplient ou replient simultanément toutes les lignes des engins et fonctions à armer.
Jusqu’ici, rien d’exotique pour les utilisateurs familiers d’AGATT.

Lorsqu’une ligne correspondant à un engin ou une fonction est dépliée, apparaît la liste des postes concernés (certains pouvant être liés à d’autres postes), augmentée d’une grille d’horaires, similaire à celle d’un planning journalier d’AGATT.
La forme de cette grille est variable selon les tranches-horaires préalablement paramétrées.

Améliorations fonctionnelles

Bien que toujours conditionné aux tranches horaires de chaque poste préalablement paramétrées pour chaque engin, l’armement des engins et fonctions devient plus intuitif et plus flexible.

  • Au clic sur l’intitulé d’un poste ("Conducteur FPT" dans l’exemple ci-dessous), la liste des agents du CS, sélectionnables pour occuper ce poste, s’affiche.
    On remarque qu’un premier agent avait été préalablement positionné sur le premier poste de Chef d’Agrès (CA FPT).
  • Les agents de la liste sont classés dans l’ordre du dernier poste occupé sur ce même véhicule et selon leur compétence, acquise ou non, à occuper ce poste.
    Au survol du nom de chaque agent, apparaît une infobulle qui indique :
    • Engin : date de dernière montée dans le véhicule + nombre de montées dans le véhicule.
    • Piquets : date du dernier piquet pris sur ce véhicule + nombre de piquets pris sur ce poste dans l’année en cours de consultation.
    • Piquets (3e ligne) : liste des piquets sur lesquels l’agent est placé ce jour.

  • Face au nom des agents, la grille d’horaires signale leurs occupations planifiées sur la journée. Ces mêmes occupations sont subdivisées selon les créneaux pré-paramétrées de la feuille de journalière.
  • Dans la grille d’horaires de la liste des agents compétents, l’utilisateur gestionnaire de la feuille journalière peut simplement cliquer sur tout ou partie des segments colorés pour attribuer le piquet sur le poste sélectionné.
    Dans l’exemple ci-dessus, l’agent VAILLANT, disponible à la garde sur le créneau 7h-19h, va être sélectionné. Ce créneau apparaitra alors en bleu ciel dans la grille-horaire pour le poste de Conducteur FPT, quand le créneau jadis disponible et désormais utilisé, apparaitra en gris dans la grille d’horaires des agents disponibles.
  • La procédure se poursuit ainsi jusqu’à remplissage de la totalité des postes inhérents à tous les engins ou fonctions concernés par la feuille journalière.
    Pour signaler que l’engin ou la fonction est parfaitement rempli(e), le titre du bloc devient vert, tout comme la jauge.
  • La suppression d’un créneau d’occupation d’un poste est aussi simple.
    Au clic sur la petite croix située dans le bloc bleu ciel du créneau d’occupation, la grille d’horaires des postes reprend son état initial, tout comme la grille d’horaires de la liste des agents disponibles.
  • Pour poser un créneau horaire précis et affranchi des tranches horaires pré-paramétrées, l’utilisateur doit passer par la Liste mensuelle des piquets.
    Ce mode de visualisation en forme de planning est le second moyen de renseigner la Feuille de garde journalière. Au clic sur l’une des cases occupées de la Liste mensuelle des piquets, l’éditeur de piquets s’ouvre. En créant un Nouveau piquet, le formulaire propose l’entrée de dates et heures (à la minute près) de début et de fin du créneau libre de ce piquet.
    Parallèlement, ce nouveau piquet apparaîtra dans le module d’édition de la feuille de garde journalière, dans la grille-horaire des postes à armer.